Top
Laboratoires Théa

Le labo du sans conservateur

 Soigner tout en préservant le capital de l'œil.
 Théa a été le pionnier et demeure le n°1 mondial des produits ophtalmologiques sans conservateur

Le labo du sans conservateur

Dans les années 1950, l’introduction de conservateurs dans les produits ophtalmologiques a constitué une avancée considérable pour éviter leur contamination après ouverture.  Quarante ans plus tard, de nombreuses publications ont démontré leurs effets délétères sur la cornée, la conjonctive et le film lacrymal entrainant irritations, inflammations, sécheresse oculaire, …
Pour pallier à cet inconvénient, les « unidoses » ont vu le jour. Cependant, ce conditionnement peu écologique reste assez onéreux et d'un maniement peu aisé, en particulier pour les patients âgés.
10 ans de recherche ont permis à Théa d'inventer dans les années 1990 le 1er flacon collyre multidose capable de délivrer des gouttes sans conservateur, l’Abak, inaugurant toute une série de conditionnements sans conservateur comme Steri-free, Easy Grip.

Grâce à Théa, l’ophtalmologie est entrée dans l’ère du sans conservateur, des millions de patients bénéficient désormais de toute une palette de traitements ophtalmologiques qui respectent le capital de l’œil.

les effets délétères des conservateurs
Qu'est-ce qu'un conservateur ?

La Pharmacopée recommande que les collyres multidoses contiennent un agent antimicrobien ou conservateur, pour éviter la prolifération ou limiter la contamination microbienne après ouverture.

Cependant des études ont montré que ces conservateurs sont toxiques pour la surface oculaire notamment chez les patients prenant des collyres au long cours.

Différentes familles de conservateurs existent. Elles se distinguent par leurs propriétés physicochimiques, leur spectre d’activité ainsi que leur toxicité oculaire et leur pouvoir allergisant. Elles regroupent les dérivés organomercuriels, les amidines, les alcools, les parabens et les complexes oxychlorés ainsi que les ammoniums quaternaires dont le chef de file, le BAK ou chlorure de benzalkonium est aujourd’hui le plus utilisé en ophtalmologie parmi l’ensemble des conservateurs.

plus

les conservateurs
Les effets délétères sur la surface oculaire

L’administration prolongée de collyre contenant un ou plusieurs conservateurs conduit à une altération  du film lacrymal, des structures superficielles (conjonctive, cornée) et plus profondes (trabéculum, cristallin).
Les signes et les symptômes oculaires les moins sévères se manifestent par une gêne ou des irritations avec sensation d’œil sec. Pour les effets secondaires les plus graves, on observe une inflammation d’intensité  variable pouvant aller jusqu’au développement d’une fibrose avec entre autres un risque accru  d’échec en cas de chirurgie du glaucome.

La sévérité de ces effets secondaires est en rapport avec la durée du traitement, la posologie et le type et la concentration des conservateurs utilisés.
Le meilleur moyen de limiter ces complications passe par la réduction du nombre d’instillations de collyres conservés et idéalement par l’utilisation de collyres sans conservateur.

plus

Des innovations Théa au service du patient
Système ABAK®

L’ABAK® est un flacon haute technologie et haute sécurité permet de délivrer jusqu'à 300 gouttes à travers une membrane filtrante qui empêche toute contamination. Rapidement modernisé pour devenir plus petit, plus maniable, plus performant, il offre une durée de conservation et d'utilisation qui atteint aujourd’hui jusqu’à 3 mois après ouverture contre 2 à 4 semaines pour un flacon classique avec conservateur.

Au service de l'écologie
Ce concept, en évolution continue, est également un progrès pour l'environnement. Un flacon ABAK® de 10 ml contient 300 gouttes pour 150 instillations dans les deux yeux, soit l'équivalent de 150 unidoses.

 

Pour en savoir plus : brochure "Abak, un concentré de technologie dans un flacon"

plus

Des innovations Théa au service du patient
Steri-Free®

Le tube Steri-Free Technology® permet de proposer des gels qui ne contiennent que l’essentiel, c’est-à-dire dépourvus de conservateurs, pseudo-conservateurs ou autres agents irritants. Avec cette invention, Théa conforte son image de pionnier et sa place de leader dans la lutte contre les effets délétères des conservateurs dans les produits ophtalmologiques. 



 
 

  

plus

Des innovations au service du patient
Easygrip®


L’Easygrip® est une nouvelle technologie associée à un flacon sans conservateur utilisé pour certaines molécules incompatibles avec le système Abak. Sa prise en main ergonomique a été particulièrement étudiée pour permettre une instillation facile et précise par le patient.


Pour en savoir plus : consulter la documentation "Comment utiliser un flacon technologie Easygrip® ?"

 

plus

Sans conservateur
Unidose

L’unidose, en dépit de son coût élevé et de sa moindre maniabilité, reste le conditionnement adapté aux traitements de courte durée ou d’usage intermittent.

plus