Top

Définition

Quelles sont les principales formes d’allergie oculaire ?

Les conjonctivites allergiques

L’allergie oculaire la plus répandue chez les adultes comme chez les enfants est la conjonctivite allergique. Elle se manifeste par une réaction d’hypersensibilité à des allergènes environnementaux. Pour mieux comprendre cette affection, il faut savoir qu'elle concerne la conjonctive, c’est-à-dire la membrane entourant le blanc de l’œil (prévoir d’ajouter une figure pour bien faire comprendre).
On distingue différents types de conjonctivite allergique. La conjonctivite allergique saisonnière est une maladie due à une hypersensibilité au pollen. Elle est caractérisée par une atteinte allergique prédominante au printemps et au début de l’été. Le reste de l’année, les personnes touchées voient leurs symptômes diminuer ou disparaître.Elle est le plus souvent liée à la rhinite allergique.
La conjonctivite allergique permanente (la conjonctivite pérannuelle), quant à elle, touche essentiellement les adultes. Ses manifestations sont constantes avec des périodes de recrudescence.  Les allergènes de la maison sont particulièrement impliqués dans cette conjonctivite.
La conjonctivite atopique est également causée par une réaction à l’environnement et se manifeste par des signes généraux d’atopie comme l’eczéma ou l’asthme. 
 

Les kératites

 
Les kératoconjonctivites allergiques sont également une forme de réaction allergique oculaire. Beaucoup moins fréquentes, ce type d’atteinte peut être responsable d’atteintes oculaires plus sévères. La kératoconjonctivite vernale, connue sous le nom de conjonctivite printanière de l’enfant, est une forme de conjonctivite allergique sévère chez les enfants. Elle affecte essentiellement les garçons, dès 4 ans et souvent jusqu’à la puberté. Elle est associée à un autre type d’allergie oculaire et trois patients sur quatre ont des antécédents d’atopie. C’est une réaction d’hypersensibilité aux facteurs environnementaux mais des données génétiques seraient également responsables de cette pathologie.
 

Les allergies des paupières

 
L’allergie peut également se manifester par une atteinte des paupières : il s’agit le plus fréquemment d’un eczéma palpébral mais il est fréquent de retrouver de multiples mécanismes pathologiques responsables de blépharites chroniques (l’inflammation des paupières) chez l’adulte, parmi lesquels l’allergie joue un rôle primordial. 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'information sur l'allergie :