Top

La conjonctivite allergique

Qu’est-ce qu'une conjonctivite allergique ?

La conjonctivite allergique est provoquée par les allergènes et notamment les allergènes intérieurs (acariens, moisissures présentes au quotidien dans les intérieurs de nos maisons et
sur nos lieux de travail) et les allergènes environnementaux (pollen, agents polluants, graminées qui se déposent partout et sont transportés par le vent). Le porteur de lentille présentant un terrain allergique est un patient à risque d’altérations de la surface oculaire et peut présenter des symptômes plus importants que les autres.
Les symptômes caractéristiques de la conjonctivite allergique sont : les yeux rouges, souvent larmoyants, des démangeaisons, une sensibilité accrue à la lumière, avec la
sensation souvent décrite comme « un grain de sable » dans l’oeil.  On note également souvent lors de la conjonctivite allergique, un écoulement nasal. Cette conjonctivite allergique touche les deux yeux. Dans la majorité des cas, la conjonctivite allergique est associée à une rhinite allergique et
caractérisée par des récidives saisonnières. Les conjonctivites allergiques ne sont pas contagieuses, contrairement aux conjonctivites bactériennes et virales. Lorsque cela est possible, l’éviction de l’allergène permets de traiter
le problème de fond. Il est nécessaire d’utiliser du sérum physiologique pour nettoyer l’oeil des allergènes. Un traitement antihistaminique par voie générale ou locale est souvent prescrit. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin qui pourra déterminer le type de conjonctivite et le traitement adapté. Le risque de contagion, lors de conjonctivites bactérienne ou virale, est très important ce qui nécessite des mesures d’hygiène strictes comme le lavage des mains avant et après instillation de collyre, des nettoyages réguliers et abondants des yeux par du sérum physiologique, l’utilisation de mouchoirs jetables pour essuyer les yeux et de linge de toilette personnel.
 
 

Plus d'informations sur les conjonctivites


(1) Milazzo S, Brémond-Gignac D. Une conjonctivite bactérienne de l’enfant. Réflexions oph¬talmologiques 2010 ; 135 (15) : 46-49.
(2) Chaine G. Ophtalmologie. Ed Douin 2000 : 14-80.
(3) Mortemousque B. Les conjonctivites de l’enfant. Rosacée-allergie-infections. Réflexions ophtalmologiques 2013 ; 18 : 20-22.